arborescence

Des modules d’arbres en velours comme paysage « onirique »
transformés en jeu d’appartement pour cette occasion.
Un ensemble surréaliste composés d’arbres « sous dimensionnés »,
d’une géométrie variable et aléatoire ; Une alternative modulable
qui vient ponctuer l’espace de façon à recréer une végétation
dans un appartement. Une végétation qui emmagasine
la lumière du jour et la restitue la nuit, qui change de couleurs au soleil :
Un jeu permanent entre les motifs et le temps.

Matériaux : velours, ouate, fils couleurs, fil phosphorescent et fil solaire.
Pièces : 27 modules.
Broderie machine.